Photo Fisheye

Présentation

  Mieux connaître Genas en quelques chiffres… View this

Portail Famille

Portail Famille

La ville de Genas a mis en place un

Capoeira

11/25 ans

   

Portail Famille

Portail Famille

Cependant, à l’heure du numérique, il convient de proposer

CASS

Pôle de services à la population

Groupement emploi service (GES) : pour l’emploi et la

Galerie

Galerie photo

  Carnaval des écoles – samedi 18 mars 2017

Conseil municipal 029

Le conseil municipal

Prochain Conseil municipal : lundi 26 juin 2017 à

Intercommunalité

L’intercommunalité

S’allier pour une cause commune, gérer à plusieurs ce

Conseil Municipal Jeunes

Conseil municipal d’Enfants (CME)

  L’année électorale du CME Elle se compose de

DSC_3446

Réunions de proximité

2017 N°116 à 119 – 27, 29, 30 mars

L’intercommunalité

Be Sociable, Share!

    Si l’eau coulait de source et l’électricité de la fée du même nom… En attendant d’accéder à une telle simplicité, Genas œuvre au sein de sept syndicats intercommunaux majeurs pour fournir à ses habitants les services nécessaires à leur bien vivre en ville. Son poids s’en trouve décuplé pour négocier les meilleures prestations aux meilleurs coûts. Tour d’horizon pratique.

    S’allier pour une cause commune, gérer à plusieurs ce qui ne peut être pris en charge seul, répondre de manière partenariale à des besoins similaires, partager les niveaux de réflexion et d’action… Les raisons qui conduisent une commune à rejoindre un syndicat intercommunal sont multiples. Mais la logique est toujours la même : s’unir pour être plus fort.

    La France compte 36 782 communes, qui représentent à elles seules 30 % des communes de l’Union Européenne. Cet éparpillement s’avère une faiblesse quand il s’agit de répondre aux besoins en équipement du territoire (électrification, adduction d’eau, voirie, assainissement…). C’est pourquoi, à la fin du XIXe siècle, un grand nombre de communes françaises se sont associées en syndicats techniques, appelés depuis Établissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI). Il s’agit de la première forme d’intercommunalité développée dans l’Hexagone. Un processus qui ne cessera de s’organiser tout au long du XXe siècle sous diverses formes : les districts en 1959 puis, à partir de 1992, les communautés de communes qui tendent depuis à remplacer les syndicats… même si ces derniers demeurent nombreux : 15 688 recensés en 2009 !

    Des prestataires qualifiés

    Les syndicats donnent l’opportunité aux municipalités ainsi regroupées de créer et gérer ensemble des activités ou des services publics : transport des eaux usées, collecte des déchets, gestion des énergies ou d’une structure publique, aménagement du territoire… Qu’ils aient une tâche spécifique ou qu’ils recouvrent plusieurs activités, tous sont mus par l’intérêt collectif. Lorsque l’activité est spécifique à un territoire géographique donné – la gestion des nappes phréatiques par exemple – l’EPCI ne regroupe que les communes concernées. Pour des services plus globaux, comme la gestion de l’alimentation énergétique, il réunit davantage de villes ou villages. Plus il y a de membres associés pour défendre un intérêt commun, plus le syndicat a du poids. Et plus il a du poids, plus les avantages individuels sont importants. Une équation tout à fait applicable à Genas. De fait, en adhérant avec 234 autres communes au Syndicat Départemental d’Energies du Rhône (Syder), la ville est en meilleure posture pour négocier le prix de l’électricité alimentant l’éclairage public. De même, isolée, Genas n’aurait ni les moyens financiers ni la capacité d’accueil de sa propre station d’épuration. En rejoignant le Syndicat Intercommunal d’Assainissement Grands Projets (SIAGP), le transport des eaux usées est entièrement pris en charge jusqu’au collecteur du Grand Lyon. Enfin, les EPCI offrent aux mairies l’expertise et les conseils de fonctionnaires territoriaux spécialisés, ainsi que le professionnalisme de prestataires qualifiés. Genas bénéficie ainsi de l’appui d’un spécialiste en électricité du Syder, domaine dans lequel la mairie ne dispose d’aucun agent spécialisé, et confie ses travaux à un prestataire, habitué à travailler avec le syndicat. Une gestion optimisée, qui allège de manière conséquente la facture payée par les habitants.

    Genas pratique

    SUIVEZ-nous !

    Le Mag

    Actualités, bons plans, vie de la ville...

    Découvrir

    Découvrez notre espace presse

    Découvrir

    Le jardin des lecteurs

    Découvrir

    contact

    Mairie de Genas
    Service Communication,
    Place du Général de Gaulle
    69740 Genas

    Horaire d’ouverture

    • Lu,ma: 8h30-12h / 13h30-17h
    • Me: 8h30-12h / 13h-17h
    • Je: 8h30-12h / 13h30-19h
    • Ve: 8h30-12h / 13h30-17h
    • Sa: 9h-12h