Élections législatives : comment voter par procuration

Citoyenneté
Publié le 11 juin 2024, mis à jour le 17 juin 2024 à 14 h 35

Les Français sont appelés aux urnes les 30 et 7 juillet 2024, suite à la dissolution de l’Assemblée Nationale. Pour ceux qui ne pourront pas se déplacer jusqu’au bureau de vote ces jours-là, des solutions existent. Notamment, la possibilité de faire une procuration, permettant à un autre électeur de voter en votre nom. Cette année, des modalités simplifiées et des démarches dématérialisées ont été mises en place pour faciliter ce processus.

  • Procédure traditionnelle :
  • Se rendre au commissariat ou à la gendarmerie : traditionnellement, il vous faut vous rendre en personne dans un commissariat, une gendarmerie ou au tribunal d’instance.
  • Formulaire : Remplissez le formulaire disponible sur place ou téléchargeable sur le site du ministère de l’Intérieur.
  • Documents nécessaires : Présentez une pièce d’identité valide (carte d’identité, passeport, permis de conduire).
  • La procuration dématerialisée :

À titre exceptionnel, comme pour les élections européennes, le gouvernement a autorisé la demande de procuration entièrement dématérialisée pour cette élection.

  • Conditions nécessaires : Vous devez posséder une carte d’identité au nouveau format et avoir fait certifier votre identité numérique.
  • Procédure en ligne : La demande de procuration peut être effectuée entièrement en ligne, sans avoir à se déplacer dans un commissariat ou une gendarmerie.
  • Génération de la procuration : La procuration sera générée directement par le ministère de l’Intérieur. Elle portera la mention « France identité » à la place du nom de l’autorité qui l’a établie.
  • Validation : la validité de votre procuration en ligne doit vous être confirmée par un courriel de Maprocuration intitulé « Votre procuration a été validée ». Vous et votre mandataire pouvez ensuite retrouver cette procuration et l’adresse de votre bureau de vote sur le module « Interroger sa situation électorale ».