Genas, Ville amie des enfants

Qu’est-ce qu’une Ville amie des enfants ?

Dans le sillage de la résolution prise lors de la Conférence mondiale d’Istanbul sur les établissements humains (Habitat II, 1996) de faire des villes des lieux vivables pour tous, l’initiative Ville amie des enfants s’est développée avec l’UNICEF France et l’Association des Maires de France. C’est en 2002 que naît officiellement le label.

Une Ville amie des enfants, partenaire de l’UNICEF, est une collectivité qui se caractérise par son engagement en faveur des 0-18 ans. Elle place l’innovation sociale au cœur de sa politique Petite enfance, Enfance et Jeunesse et met en œuvre les principes de la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE).

Découvrez l’actualité de l’UNICEF sur https://www.villeamiedesenfants.fr/

En devenant « Ville amie des enfants », la collectivité appartient à un réseau dont la dynamique repose sur le partage et la valorisation des bonnes pratiques et des innovations sociales.

Genas, ville amie des enfants

L’histoire entre la Ville de Genas et le label « Ville amie des enfants » démarre en 2013, en fin de mandat. En 2014, au début du deuxième mandat de maire de Daniel Valéro, l’adhésion de notre commune au réseau initié par le Fonds des Nations Unies pour l’enfance est renouvelée.

En 2021, le comité français pour l’UNICEF décerne à nouveau la distinction « Ville amie des enfants » à la Ville, saluant ainsi les engagements de la commune en faveur des 0-18 ans et soulignant sa capacité à déployer un plan d’actions municipal pour l’enfance et la jeunesse ambitieux pour le mandat 2020-2026.

En renouvelant son appartenance au réseau, Genas s’engage à nouveau à respecter les 5 engagements phares, traductions des droits ancrés dans la Convention internationale des droits de l’enfant, à savoir :
• assurer le bien-être de chaque enfant à travers une dynamique publique locale favorisant et accompagnant son épanouissement, son respect et son individualité
• affirmer sa volonté de lutter contre l’exclusion, contre toute forme de discrimination et d’agir en faveur de l’équité
• permettre et proposer un parcours éducatif de qualité à chaque enfant et jeune de son territoire
• développer, promouvoir, valoriser et prendre en considération la participation et l’engagement de chaque enfant et jeune
• nouer un partenariat avec l’UNICEF France pour contribuer à sa mission de veille, de sensibilisation et de respect des droits de l’enfant en France et dans le monde.

À Genas, la participation et l’écoute des enfants et des jeunes font ainsi partie intégrante de la ville :

– Le Conseil Municipal des Jeunes (CMJ) est un lieu d’échange d’idées et d’apprentissage de la vie citoyenne, tant pour les élus que pour les jeunes électeurs. Chaque année en novembre, les collégiens sont appelés aux urnes, puis le Conseil Municipal des Jeunes élit son nouveau maire.

Le CMJ initie des actions qui lui sont propres, et est aussi un partenaire privilégié du Conseil municipal adulte, afin de prendre en compte la parole des jeunes Genassiens, mais aussi de renforcer leur participation.

Le dispositif Pro’Jeunes (12 – 25 ans) : les projets de solidarité internationale sont soutenus et encouragés à Genas. Par le biais de ce dispositif d’accompagnement des projets des 12-25 ans, les jeunes genassiens trouvent écoute, aide au montage d’un projet, et éventuellement une aide financière ou matérielle. Ces dernières années, Pro’Jeunes a ainsi accompagné et soutenu un projet de construction d’une bibliothèque dans un village péruvien, une mission d’éco-volontariat en Thaïlande, un projet solidaire d’aide au développement au Cap Vert… Ces différentes aventures sont autant d’ouvertures au monde pour les jeunes genassiens, et autant d’actions solidaires, favorisant des projets concrets de développement ainsi que les échanges interculturels.

Passeport Solidaire, dans le cadre du Passeport Découvertes, s’adresse aux jeunes âgés de 11 à 15 ans, motivés et ayant un intérêt pour la solidarité. Les jeunes travaillent en partenariat avec des associations s’inscrivant dans des actions solidaires et humanitaires (ex: Handicap International)

– L’organisation d’une semaine festive et de sensibilisation avec animations, expositions, spectacles…à l’occasion de l’anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant.

-La mise en place de chantiers jeunes lors des vacances scolaires

Les actions menées en 2022 et 2023 à Genas
  • UNIDAY, Le droit à la non-discrimination – 31 mai 2023 : 

UNIDAY est un jour de fête organisé par l’UNICEF France, un moment à part dans l’année pour célébrer les droits de l’enfant et l’engagement des enfants et des jeunes ainsi que pour mettre en avant les initiatives entreprises par les jeunes de la commune.  

Cette année, UNIDAY a mis à l’honneur le droit à la non-discrimination. Parce que tous les enfants du monde sont égaux et doivent être traités de la même manière, sans aucune exception ! Peu importe d’où ils viennent, la langue qu’ils parlent, leur religion, leur nationalité, leur couleur de peau, leur genre, leur classe sociale, qu’ils soient en situation de handicap ou non…, tous ont les mêmes droits, tous doivent être traités de la même manière.

Une trentaine de jeunes et leurs familles ont participé pour l’occasion à un Théâtre forum. Les jeunes du passeport solidaire ont décidé de le décliner la thématique sous le slogan #maviemeschoix. 

Le théâtre forum, c’est une forme théâtrale qui permet d’apporter sur scène des conflits du quotidien pour réfléchir ensemble à « comment faire autrement? ». Erika LECLERC-MARCEAU, comédienne est passionnée par ce mélange de jeu, de situations issues du quotidien et de réflexion improvisée avec le public.

Elle est intervenue auprès de 4 acteurs adolescents qui ont joué des sketchs sur scène. Les spectateurs étaient invités à réfléchir et réagir aux questions soulevées par les problématiques proposées.  L’idée est de collectivement essayée de changer le cours des choses et proposons des pistes de solution pour « faire autrement ».

  • Célébration de la convention internationale des droits de l’enfant 2022 :

Le 33e anniversaire de la CIDE, en novembre 2022, a été riche en différents rendez-vous. Exposition « Esther, la bulle d’air », créée par l’UNICEF à la ludo-médiathèque « Le Jardin des imaginaires » ; projection du film « Vaillante » au Neutrino Théâtre ; conférence sur le thème « Le bien-être de la famille : nouer de nouveau liens avec l’enfant pour une parentalité joyeuse» animée par Marie Costa, Conférencière, coach familial, formatrice et auteure diplômée en science de l’éducation et en travail social, un spectacle familiale « ma non-violence ordinaire » réalisé par Erika LECLERC-MARCEAU …autant de rendez-vous qui ont ponctué cette semaine dédiée aux enfants et leurs droits.

Le Village des Droits de l’Enfant, organisé le mercredi 16 novembre après-midi, prévoyait à nouveau la représentation de la chorale des enfants des écoles de Genas et de l’IME « Les Marguerites » présentant 3 chants sur le bien-être en famille : Lien de sang de 2 frères, Beau Papa de Vianney, Joyeux de Cilou.

Les ateliers « Chants », menés par l’école de musique, ont été articulés avec des interventions de l’UNICEF sur les droits des enfants dont celui d’avoir une famille dans l’ensemble des classes de CE2 de la Ville.

Par ailleurs, lors de ce temps fort de nombreux ateliers interactifs ont été animé sur la thématique « un air de famille » par les partenaires du territoire. 

La semaine s’est clôturée par une course longue le vendredi 25 novembre après-midi à laquelle a participé l’ensemble des classes de CM1/CM2 au stade Léon Garraud. Cette course se voulait solidaire au profit des enfants ukrainiens.

Sensibilisation dans les écoles contre le harcèlement scolaire
  • Le prix littéraire 2023 : un air de famille.

Le prix UNICEF de littérature jeunesse a pour objectif de récompenser des livres élus par les enfants. Ces ouvrages abordent la question des droits de l’enfant. Il permet donc dans un temps de les sensibiliser à leurs droits grâce à la lecture. L’anniversaire de la CIDE s’inspire du thème du prix assurant ainsi une continuité entre les événements et pour les enfants.

La ville a mis à disposition 16 lot de livres afin que les écoles maternelles et primaire ainsi quels collèges et les centres de loisirs puissent participer. Les professionnelles de la Ludo médiathèque ont animé des temps d’animation auprès des crèches et le relais de la petite enfance a également été associé.

Plusieurs événements ont été proposé dans ce cadre :

  • Une exposition des originaux du livre lauréat de 2020 « Jouer Dehors »
    • Un atelier pour ados proposé en lien avec l’exposition par une association genassienne (« les arts créatifs »)
    • La venue de l’auteur-illustrateur Laurent MOREAU à la Ludo médiathèque (visite guidée de l’exposition, séance de dédicaces)
    • 2 classes de l’école Nelson Mandela ont fait une rencontre/atelier avec Laurent MOREAU
    • 1 atelier intergénérationnel proposé par l’auteur illustrateur
  • arts plastiques et éveil musical ont créé un projet commun pour sensibiliser les enfants sur le thème des émotions.